Guin solidifie sa défense

Veröffentlicht: 13. Oktober 2014 von cbaeriswyl in Saison 2014/2015, Spielbericht
Schlagwörter:

Après le couac face à Genève-Servette, les Singinois se sont rassurés en dominant Forward Morges, l’un des autres ténors du groupe. Succès mérité.

En dominant Forward Morges au terme d’un passionnant bras de fer, Guin s’est rassuré. A l’heure des comptes, le technicien singinois Thomas Zwahlen qualifiera le succès d‘ «important». Piégés par Genève-Servette et son jeu peu académique une semaine plus tôt, les Bulls avaient besoin d’une nouvelle référence dans leur baromètre après leurs succès initiaux face à Uni Neuchâtel et Franches-Montagnes. La victoire paraphée cette semaine à la Vallée de Joux n’entrait pas dans ce catalogue, compte tenu de l’insigne faiblesse de l’hôte vaudois, pulvérisé pour mémoire 8-1 sur un seul patin.

HC Düdingen Bulls vs Forward-Morges HC @ Düdingen, Oktober 2014Samedi, face à une formation qui demeure une des grosses pointures du groupe romand malgré son début de saison délicat, Guin a passé l’examen avec la mention «bien». Certes, tout ne fut pas parfait. Notamment les séquences en supériorité numérique, le mal récurrent des Singinois, négociées à une seule reprise avec efficience. Dans ce domaine, de nouvelles combinaisons sont au stade de laboratoire, dixit Thomas Zwahlen. On attend avec impatience la mise en pratique en compétition.

A quatre lignes

Sur le plan offensif, les hommes forts (Braichet, Abplanalp, Sassi, Braaker, appuyé par Michel Zwahlen) ont abattu leur pan de travail. De son côté, Kilian Roggo a su inscrire le No 2 à la 35e minute, en glissant le palet entre les jambières de Thuillard, peu inspiré sur ce coup-là. Cette réussite, capitale, eut le mérite de clore une longue période d’insécurité, née de l’égalisation morgienne tombée à la 24e minute consécutive à un blanc du portier Waeber. Celui-ci se rattrapera parfaitement par la suite.

Une baisse de régime surprenante dans la mesure où Guin avait maîtrisé son sujet avec harmonie et sérénité durant la période initiale. En dépit de six séquences en infériorité numérique, dont deux minutes à trois contre cinq! Toutes négociées sans sourciller. «Notre box-play est en place. Et ce, avec nos quatre lignes, car tout le monde a joué même dans lors des longs moments d’infériorité numérique», s’est d’ailleurs réjoui Thomas Zwahlen.

De la verticalité

Guin a posé les fondations. Il l’a démontré en manœuvrant à bon escient dans le troisième tiers- temps, sans prise de risques inutiles. Il peut désormais s’occuper du niveau supérieur en privilégiant la verticalité, selon le vœu de son technicien. «L’infiltration du puck dans la zone adverse doit être plus rapide.»

Texte: Gilles Liard/La Liberté / Photo: Christian Baeriswyl / Détail de match: Regio-League

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s