Guin s’impose tout en contrôle

Veröffentlicht: 17. November 2014 von cbaeriswyl in Saison 2014/2015, Spielbericht
Schlagwörter:

Le score de 2-0 ne reflète pas la domination des Singinois. «Quand les blessés seront de retour, nous serons difficiles à battre», dit Thomas Zwahlen.

La logique et méritée victoire singinoise aura été longue à se dessiner samedi soir face à Star Lausanne, puisqu’il a fallu attendre la mi-match pour assiste r enfin à l’ouverture de la marque signée Ayer, d’un slap rageur sur un engagement gagné par Baeriswyl. Par manque de tranchant, et parfois de chance comme sur un envoi de Hayoz sur la latte (28e), les Bulls n’avaient pas pu concrétiser jusque-là au tableau d’affichage une domination écrasante. La première véritable occasion de la partie avait cependant été lausannoise: un lit sur le poteau en supériorité numérique (15e). Les Stelliens n’allaient pourtant plus se montrer dangereux de toute la partie, permettant à Jonathan Waeber de s’offrir tranquillement son deuxième blanchissage consécutif.

«Restez patients!»

Jubel bei Roberto Jamusci (#15) nach dem Treffer zum 2:0.

Jubel bei Roberto Jamusci (#15) nach dem Treffer zum 2:0.

Qu’a dit Thomas Zwahlen à ses joueurs durant son temps mort, pris un peu plus d’une minute avant que le 1-0 ne tombe? «Je n’ai pas haussé le ton et leur ai juste demandé de rester patients en ressortant le positif, puisque nous étions supérieurs aux Lausannois.» Une patience payante, même si le match aurait pu – dû – être plié dès la deuxième période tant les Singinois sont parvenus à régulièrement inquiéter le gardien adverse sans jamais devoir se découvrir défensivement. Après avoir échoué face à Cosandey, devant lequel il s’était présenté seul (36e), Jamusci fermait toutefois la porte d’un retour aux visiteurs en profitant d’un caviar offert par Braichet à la sortie d’un somptueux slalom (49e).

A 2-0, la messe était dite face à un Star Lausanne qui ne fait plus partie des «gros» du groupe occidental de première ligue, au contraire d’un HC Guin qui peut voir loin tant l’impression de maîtrise qu’il peut dégager est grande. «Nous sommes dans notre plan de marche», évalue Zwahlen. «Tactiquement, tout est en place, et quand nous serons au complet avec les joueurs importants actuellement blessés, nous serons difficiles à battre.»

Texte: Bruno Galliker – La Liberté / Photo: Christian Baeriswyl / Détails: Regio-League

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s