Les Singinois se font surprendre

Veröffentlicht: 5. Januar 2015 von cbaeriswyl in Saison 2014/2015, Spielbericht
Schlagwörter:, ,

Malgré une légère domination, Guin a manqué d’efficacité pour vaincre des coriaces Neuchâtelois qui ont gagné après prolongation (4-3).

Pour la première journée du masterround, Guin accueillait samedi soir Neuchâtel. Le match commençait sur les chapeaux de roues puisque les offensives se multipliaient d’un côté comme de l’autre. A ce petit jeu-là, c’est Guin qui ouvrait le score sur une belle percée de son attaquant Catillaz. Deux minutes plus tard, les Neuchâtelois profitaient de la passivité de la défense singinoise pour égaliser.

En fin de tiers, la troupe de Gil Montandon prenait les devants grâce à un magnifique tir sur réception de Dozin, qui signait au passage un doublé. Sur l’engagement qui suivait, le capitaine Burgy montrait à ses coéquipiers la voie à suivre, en égalisant entre les jambes de l’excellent Wildhaber.

Une grosse tension

En deuxième période, le jeu se durcissait. Une grosse tension se dégageait et pas moins de 26 minutes de pénalité ont été distribuées! Contrairement à Guin, Neuchâtel profitait de sa double supériorité numérique pour reprendre l’avantage. Hezel, défenseur des Bulls revenait sur le power-play : «C’est clair qu’on doit marquer. Ils ont pris pas mal de pénalités et on n’a pas réussi à en profiter. Mais on a bien joué, en continuant de cette manière, ça va rentrer.»

Par la suite, la troupe de Zwahlen poussait sans parvenir à revenir au score. «On a eu nos chances tout le long du match mais on a manqué d’efficacité. On a pris trop pénalités dans la deuxième période même si notre état d’esprit était bon ce soir.»

Mauvais changement

Dès le début du dernier tiers-temps, Abplanalp égalisait d’un subtil tir du poignet. Une minute plus tard, Braichet se trouvait seul face au gardien adverse mais sans parvenir à le tromper. C’est à ce moment-là que Gil Montandon prenait son temps-mort. Mais rien n’avait changé: les actions se multipliaient et les Singinois étaient tout près du quatrième but. Contre le cours du jeu, c’est Neuchâtel qui touchait la transversale à deux minutes de la fin du match.

Il fallait donc attendre les prolongations pour voir les deux équipes se départager. Dozin, encore lui, profitait d’un très mauvais changement de ligne singinois pour servir son coéquipier Gay. Il Filait seul au but et ne manquait pas l’aubaine. «C’est une grosse erreur mais ça arrive. C’est à nous d’apprendre de ces moments et de s’améliorer pour les prochains matches. Malgré la défaite, il y a eu positif et on doit également penser à ça pour la prochaine rencontre», concluait Hezel.

Texte: Kevin Yerly – La Liberté / Détails: Regio-League

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s