Guin fait le plein de confiance

Veröffentlicht: 21. September 2015 von cbaeriswyl in Saison 2015/2016, Spielbericht
Schlagwörter:

Les Bulls n’ont pas manqué leur entrée en matière dans l’exercice 2015/16. Face à un Forward Morges en reconstruction, ils ont très facilement pris le dessus (6-2).

L’examen d’entrée a été réussi avec mention. Pour son premier match du championnat de 1re ligue, version 2015/16, Guin a largement dominé Forward Morges samedi (6-2). A la tête d’une formation moins expérimentée que dans le passé récent, Thomas Zwahlen avait plusieurs motifs de satisfaction à l’issue de la partie: „Les quatre lignes d’attaque ont su mettre du rythme et les jeunes défenseurs ont très bien accompli leur tâche. Comptabiliser six buteurs différents est également trés réjouissant. Sur ce match, nous étions supérieurs et sans la bonne prestation de leur gardien, le score aurait été encore plus large“, estime le coach des Bulls. Convaincu que „le premier match influence fortement le début de championnat“, Thomas Zwahlen ne boudait pas son plaisir.

Le mentor bernois restait tout de même réaliste concernant la qualité de l’opposition. „Il est clair qu’ils ont perdu de la substance“, résume-t-il. Pour être bref, Forward Morges a vu ses cinq meilleurs comteurs de la saison dernière s’en aller et son attaquant le plus âgé affiche 24 printemps au compteur. Finalistes malheureux du groupe 3 – face à Sion-Nendaz – en mars dernier, les Vaudois ont tout simplement entamé la saison de la reconstruction. C’est donc un adversaire bien plus complaisant que prévu qui s’est présenté au Sensee.

Remission impossible

Parfois naïfs, souvent dépassés, les hommes de Laurent Perroton ont résisté jusqu’à la 15e minute, moment choisi par Perdrizat pour tromper, Avec sang-froid, le portier Thuillard. Deux minutes plus tard, Abplanalp a fait étalage de sa classe technique pour inscrire le 2-0. La question se faisait alors évidente: les visiteurs allaient-ils pouvoir réagir? Forward, qui compte dans es rangs plusieurs jeunes joueurs au potentiel prometteur, n’a jamais été en mesure de le faire.

En retard de cinq longueurs après les réussites de Hayoz (24e), Sassi (37e) et Dousse (41e), les visiteurs n’ont pu marquer deux goals dans le 3e tiers qu’en raison d’une apathie soudaine des Singinois. Laquelle a fait réagir Thomas Zwahlen, qui a demandé un temps mort. „Nous avons réalisé deux bons tiers, puis, lors du dernier, nous avons connu un petit relâchement mental. Nous ne pouvons pas nous permettre de tels égarements. Cette fois, nous avion de la marge, mais ce ne sera pas tout les temps le cas.“

L’aveertissement énoncé par le mentor des Bulls est plein d’à-propos. Demain (20h15), sa troupe se rend à Saignelégier pour y défier Franches-Montagnes, facile vainqueur sur la glace du promu sierrois (1-5) en lever de rideau. „Ils seront à coup sûr bien plus agressifs que Morges et aussi plus dangereux sur les phases de contre.“ Prévu samedi dernier, le premier vrai défi des Singinois a finalement été repoussé de trois jours.

Quelle: Maxime Meyer / La Liberté

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden / Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden / Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden / Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden / Ändern )

Verbinde mit %s